Skip to content

A nouveau brise-glace voguera sur le Saint-Laurent cet hiver

In 2018, three brise-glaces suédois ont fait a voyage of 3400 nautical miles to enter cale seche au chantier naval Davie de Lévis.

Quatre ans ont été necessaires pour le mettre à niveau. Le chantier naval l’a livré à la Garde côtière canadienne en octobre dernier.

In 2018, the Canadian Garde côtière acheté three navires suédois to regarnir sa flotte de brise-glace.

Picture : Naval Chantier Davie

The federal government company spent 610 million {dollars} for the acquisition and reconversion of brise-glaces Vincent Massey, Captain Molly Kool and Jean Goodwill. These two final ones are in publish after 2018 and 2020, respectively, within the Atlantic provinces.

L’équipe de la Garde côtière compte sur les prouesses du Vincent Massey pour venir en aide aux navires qui transiteront sur la rivière Saguenay et dans l’estuaire du Saint-Laurent. Le bateau pourrait aussi être appelé en renfort dans les Grands Lacs.

C’est notre premier winter with Vincent Massey, all of the world hates to see remark goes to return againcommented the superintendent of the déglaçage program of the Garde côtière canadienne, Isabelle Pelchat.

Based on his info, he’ll change the brise-glace Des Groseilliers who will go the winter in cale seche à Lévis to be able to climb the travaux from mise à niveau.

A navire in cale sèche à Lévis.

Le Vincent Massey a subi des travaux de conversion pendant les quatre denières années.

Picture : Naval Chantier Davie

Le Vincent Massey est mieux conçu pour la rive sud du Saint-Laurent, explains Isabelle Pelchat. Il peut naviguer dans des eaux moins profondes comme au port de Rimouski, qui est usually difficile d’accès à la flotte de la Garde côtière, grâce à un tirant d’eau plus petit que les autres brise-glaces en servicio.

Radisson et le DesGroseilliers ont un plus fort tirant d’eau, donc ils ne peuvent pas aller dans des endroits où les eaux sont moins profondes, comme Rimouski. Avec les années, il y a beaucoup d’ensablement, le chenal est moins profond”,”textual content”:”Les brise-glaces comme le PierreRadisson et le DesGroseilliers ont un plus fort tirant d’eau, donc ils ne peuvent pas aller dans des endroits où les eaux sont moins profondes, comme Rimouski. Avec les années, il y a beaucoup d’ensablement, le chenal est moins profond”}}”>Les brise-glaces like le Pierre Radisson et le Des Groseilliers ont un plus fort tirant d’eau, donc ils ne peuvent pas aller dans des endroits où les eaux sont moins profondes, like Rimouski. Avec les années, il ya beaucoup d’ensablement, le chenal est moins profondput together the superintendent of the déglaçage program. Avec le Vincent Massey, on croit qu’avec les bonnes circumstances à marée haute, on va pouvoir rentrer. Ça va être à l’essai cet hiver.

From recurring operations

L’hiver dernier, une trentaine de navires ont eu besoin d’help pour se liberer du couvert de glace, de l’estuaire jusqu’au golfe. Les opérations peuvent s’étirer sur plusieurs heures afin de frayer un chemin tant aux cargoes qu’aux traversiers.

The Canadian Garde côtière vient en aide périodiquement à la traverse de Matane–Baie-Comeau–Godbout. Un brise-glace ne peut toutefois pas être assigné quotidiennement au traversier, report Mme Pelchat.

Les opérations des brise-glaces sont nécessaires au bon functionnement des activités maritimes, selon le maître de port de Gros-Cacouna Louis D’Amours. I assisted three interventions l’an dernier.

La Garde côtière vient quelques heures avant l’arrivée ou avant le départ du navire pour faire le travail. Elle vient dans le bassin pour casser la glace. Après ça, the ship will lease or kind and the ship of the garde côtière will relaxation à proximity pour faire le travail de déglaçageexplain-t-il.

Le trafic maritime est toutefois moins vital l’hiver, be aware M. D’Amours.

A brise-glace escort deux navires commerciaux sur un fleuve gelé.

Les brise-glaces de la Garde côtière canadienne escortent des navires comerciaux lorsque les eaux sont gelées (archives).

Picture : Garde côtière canadienne

Le Vincent Massey can be outfitted for 4 emergency providers. Il pourrait donc être déployé dans des conditions de recherche ou de sauvetages en mer et pour des interventions environnementales. Durant l’été, le bateau prêtera main-forte aux autres navires de la Garde côtière canadienne dans les eaux de l’Arctique.

Avant l’achat des trois navires suédois in 2018, la Garde côtière canadienne n’avait accueilli aucun nouveau brise-glace en 25 ans.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *