Skip to content

an unchanging romantic basic (on UHD and Blu-ray)

Artist Be aware: etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5).

Synopsis:

Casablanca: straightforward to enter, beaucoup moins d’en sortir, tout particulièrement lorsque vous êtes recherchés par les nazis. These are the circumstances of Victor Laszlo, heroes of the resistance the place the seul espoir is Rick Blaine, an American who by no means took dangers for his particular person, surtout pas pour la femme de Victor, Ilsa. In impact, Rick and Ilsa are aimés, puis separés. Rick, turn into a Night time-Membership proprietor, is in Seoul to assist support the couple à s’échapper. However I refuse…

• Unique title : Casablanca
• Assist take a look at : UHD
• Style : drama
• Année : 1942
• Realization : Micahel Curtiz
• Casting : Humphrey Bogart, Ingrid Bergman, Paul Henreid, Claude Rains, Peter Lorre, Conrad Veidt, Sydney Greenstreet, SZ Sakall, Madeleine Lebeau, Dooley Wilson, Pleasure Web page, John Qualen, Leonid Kinskey, Curt Bois
• Period: 1 h 42 min 27
• Video format : 16/9
• Cinema format: 1.37/1 Noir et Blanc (HDR 10)
• Sous-titrage sur l’UHD : français, castillan, espagnol (Amérique Latine), Neerlandais, cantonais, mandarin, coréen, tcheque, hongrois, polonais, roumain, anglais, italien, allemand
• Sous-titles on the Blu-ray : French, English, Italian, Spanish, Portuguese, Danish, Finnish, Norwegian, Swedish
• UHD soundtracks : DTS-HD MA 2.0 monophonic English – Dolby Digital 1.0 monophonic French, German, Hongrois, Italian, Czech, Mandarin, Polish, Spanish
• Soundtracks on Blu-ray : Dolby Digital 1.0 monophonic English, French, Italian, Spanish, Portuguese
• Bonus : Restricted collector’s field containing an unique SteelBook case with the UHD movie and Blu-ray du movie – a ebook with coupures de presse d’époque (English, 32 pages) – a collector’s pocket containing a straight movie poster /verso format A3, 7 collector’s playing cards of reproductions (16.9 x 13.2 cm : 3 Foyer Playing cards or images of exploitation, 3 décor plans and a “feuille de déplacement”
• Bonus on UHD: introduction by Lauren Bacall on VOST (2 mn 09), audio commentary by critic Roger Ebert (VO) and audio commentary by historian Rudy Behlmer (VO)
• Bonus on VOST on the Blu-ray seventieth anniversary: ​​introduction by Lauren Bacall (2 mn 09), audio commentary by critic Roger Ebert (VO) and audio commentary by historian Rudy Behlmer (VO) – An evening on the cinema with Warner (séance cinéma d’époque) avec la bande annonce originale de Une femme cherche son destin (VO, 2 min 19), des actualités (4 min 36), le court docket métrage Vaudeville Days (Vaudeville Days20 mn 18), des dessins animés: Oiseau in opposition to reimbursement (The Chicken Got here COD7 mn 43), Le Faucon (The Squawkin’ Hawk6 mn 41), The Dover Boys at Pimento College (The Dover Boys at Pimento College or The Rivals of Roquefort Corridor8 mn 58) – Casablanca, the coulisses of the movie: Outstanding performances : Bacall & Bogart en scène (1988, Bacall on Bogart83 mn 27) – Michael Curtiz : the best filmmaker you possibly can by no means perceive talking (2011, Michael Curtiz : The Biggest Director You By no means Heard Of37 mn 20) – Casablanca : an unattended classique (2011, Casablanca: An Unlikely Basic34 mn 59) – You Should Keep in mind Thisa hommage to Casablanca (1998, 34 mn 38) – With the climate: the kids (2003, As Time Goes By: The Youngsters Keep in mind6 mn 45) – extra scenes: unpublished (1 mn 41) and coupées (4 mn 58) – De quoi sera fait demain? (1942, Warner Bros. Presents18 mn 37) – court docket métrage animé whitecart (8 mn 03) – bandes annonces (VO) : originale (2 mn 16) and de la ressortie (1992, 2 mn 52)
• Bonus audio (VO sans sous-titre) : recording of the music : Touchons du bois! various model (1 mn 29), With the climate 1ere partie, prize various (0 mn 56), With the climate 1ere partie, model of the movie (0 mn 53), Rick Voit Ilsa (2 min 42), With the climate 2nd half, prize various (1 mn 02), With the climate 2nd half, model of the movie (0 mn 59), At La Belle Aurore (4 min 51), C’est ce qu’a fait Noah scene coupée (2 mn 26) – Woman Esther Display Guild Theaterradio model of the movie du April 26, 1943 (29 mn 38) – VoxPopradio broadcast of November 19, 1947 with the three major actors of the movie (29 mn 35)
• Writer : Warner Bros. France

artist commentary

I grew to become an instantaneous basic, White Home de Michael Curtiz n’était qu’un projet parmi tant d’autres de Hal B. Wallis, producer à la Warner Bros. A la recherche de nouvelles idées de scénraios, il découvre et achète les droits de la pièce de Murray Burnett « Everyone Involves Rick’s » (1938) which is located in plein confit within the Moroccan and cosmopolitan city of Casablanca underneath Vichy management. The difference signed by Julius J. and Philip G. Epstein, rebaptized White Home, est conforme à leurs inclinations: démultiplication des personnages et humor savamment réparti dans les échanges. Laissant leur travail à moitié achevé, ils sont relayés par Howard Koch à qui l’on doit toute la dimension politique de l’intrigue. Il s’empresse de bien caractériser les bons et les méchants, mais c’est un troisièmes scénariste Casey Robinson qui concocte le dernier élément majeur du movie: la romance nécessaire et entre Rick et Ilsa. Michael Curtiz debuted the tour in 1942 in California tout en devant accepter, à trigger de la censorship, de releguer les connotations sexuelles de la pièce dans des insinuaciones et des répliques à double-sens. The movie shall be tourné entièrement en studio et le manque de moyens shall be compensated by l’ingéniosité: l’side surannée et artificiel des décors et des rares effets spéciaux (avion) ​​will lastly amplify the a part of the nostalgic fascination that the movie arouses. A partie du charme formel de White Home est à mettre au crédit de la photographie expressionniste d’Arthur Edeson. Aucun des comediens prévus à l’origine pour le movie n’étant disponible, le choix se porte sur Humphrey Bogart, alors reputé pour sus rôles de gangsters et de privés, et sur une seducing actress en vue, Ingrid Bergman. The casting réunit par ailleurs de nombreux Hollywood actors reputés equivalent to Claude Rains, Peter Lorre, Sydney Greenstreet, mais c’est l’autrichien Paul Henreid qui aura le rôle de Victor Laszlo, résistant et mari d’Ilsa. Apart from the ethical dilemma that the assorted protagonists doivent face, other than Rick and Ilsa, the music constitutes a supplementary side within the engouement of the general public for the movie: splendidly composed by Max Steiner, elle fait tout de même appel à un chanson écrite auparavant en 1931 “As Time Goes By” who, interpreted within the movie by Dooley Wilson, would turn into a normal. Tous ces atouts se révèlent payant: le movie reçoit trois Oscars et son succès rejaillit sur ses interpretes. Devenu fameux avec ses replicas cultes et sa bouleversante romance, White Home n’a plus cessé d’être plebiscité par le public et le critique.

Remark a movie thought-about comme mineur est devenu l’archétype du movie romantique ? Tourné en plein conflit mondial ce movie s’enracine dans son époque avec le message clairement exprimé sur l’honneur de la patrie. Geographically located in a studio Casablanca, its conjuguer is le cadre d’un orientalisme de cinéma et l’attrait d’un movie d’atmosphère. Tout and concoure: the truculence of characters completely croqués jusque dans les rôles secondaires, the beauté des éclairages jamais mieux servis that dans a movie en noir et blanc, le romanesque des conditions, la tensión et la conclusión dramatique. Served magnificently by a duo of outstanding performers, Humphrey Bogart and Ingrid Bergman, and a music grew to become a musical customary, the conclusion of Curtiz a su mener rondement cette histoire d’amour not possible doublee d’une affaire d’espionnage à peine credible. Mais la magie opère encore aujourd’hui avec de surcroît la nostalgie d’une époque révolue. evaluation White Home On this version 4K de référence aux goodies et bonus pléthoriques est un bonheur de cinéphile: regrettons cependant that Warner France s’obstine à ne pas sous-titrer les commentaires audio qui sont pourtant ici exprimés par des connoisseurs réputés (Roger Ebert, Rudy Behlmer) .

HD Casablanca

Commentary approach

The picture of the brand new version of White Home That is restored and remastered from a brand new scan 2022 4K 16bit of the perfect preserved nitrate movie components (Grasp constructive nitrate at grain finish created in 1942 accomplished by a negatif duplicata nitrate and a tirage nitrate additionally relationship from 1942) with a negatif digital camera it’s misplaced. The digital pictures in 4K ont été traitées selon una processus de restauration numérique destiné à nettoyer et réparer l’picture afin d’obtenir una présentación en ultra-haute résolution inégalée. The pictures restored on ensuite are été étalonées in HDR to correspond to the present exigencies of 4K show high quality, providing the best fidélité dans le distinction de l’picture et la conservation des détails. Ce travail a été méticuleusement réalisé par Warner Bros. Movement Image Imaging. L’audio monophonique d’origine a également été restaurée, offrant une réponse en frequence plus riche et plus massive qu’uparavant.

image : copy UHD, in comparison with the Blu-ray version launched in 2012, this re-creation 4K repousse a peu plus loin the precision of the picture with a depth of champagne elevated, even when I piqued it on this pas toujours parfait, the Silver texture is ok and common (tournage in 35 mm, Grasp Format 4K 2022), stabilized and three-proper picture, magnificent administration in HDR10 of distinction with excessive blacks, brilliant mild and well-detailed seashores in low mild, clear photograph et les éclairages expressionnistes d’Arthur Edeson sont parfaitement restitués, les blancs stay bien nuances et l’échelle des gris est naturelle, compression sans le moindre défaut

Are : mixage 2.0 monophonic, clear dialogues, pas de distortion, très bonne dynamique en particulier dans toutes les scènes musicales et sur la partition colorée de Max Steiner, pas de souffle ou de défaut, world amélioration de l’equilibre tonal; VF 1.0 monophonique non « lossless », claire et dynamique, doublage right mais qui ne peut égaler le mixage unique

notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
Sound mixes: etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonuses : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4.5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0034583/

Restricted UHD/Blu-ray Collector Combo accessible on Amazon

Different articles you could be eager about on ON-mag and the remainder of the online


.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *