Skip to content

Anniversaire de l’IBoat: 11 years | Bordeaux

Toujours à flots contre vents et marées, descentes de la ligne d’eau et poussées urbanistiques, le fameux « bateau clever » bordelais, l’iBoat, a de quoi pavoiser : already a well-known anniversary, prelude to a brand new season, the onzième. Ce qui signifie, dans les faits, trois soirs de fête, en plein air, avec une programmation à la mesure de ce que navire a su nous supply tout au lengthy de la décennie.

Pour détailler l’ensemble, faisons les choses dans l’ordre. Donc, beginnings for him jeudi september 29où c’est mr scruffhistoric firm of the label ninja tune, who inaugurated the distribution of cadeaux musicaux. Emballés façon nu-jazz, boogie disco, soul, with the lo-fi décalage, the « potato type » desinvolte et connoisseur chers au Mancunien, dont le sac regorgera de trouvailles absolues – ceci par exemple – de quoi jouer pendant des heures et promener vos oreilles tout autour du globe, comme il le faisait récemment dans ses émissions sur Worldwide FM.

Lui succèdera du hip-hop, celui aux accointances funk et electro de Smokey Joe & The Childbeatmakers pensionnaires du label bordelais Banzaï Lab qui seront également de la partie, accompanied by deux cuivres et deux MCs. Une belle façon d’empanacher davantage encore cette soirée d’ouverture, completely gratuit, mais oui ! (consideration toutefois, the reservation is compulsory, au préalable, auprès de l’iBoat).

le demain, bought 30, place à des sonorités synthétiques plus brutes, rentre-dedans, place à la techno ! Et à l’electro-punk additionally! Autant I’ll say that after the efficiency of the duo Barakarésidents du lieu, ça n’ira pas avec le dos de la cuillère à touiller les cocktails, sur un dancefloor devenu incendiaire.

Remark ça, par quel.les prodiges? Eh bien, avec du dwell, tout d’abord, grâce aux morceaux brasillants allumés for the turbulent conflagration of louisahhhpuis aux platines avec the venue of the DJ allemande Helena Hauff qui croisera les feux sombres de l’Digital Physique Music, de l’acid home, d’un disco des immensités spatiales et d’une new-wave proclaimant «qui peut le battre, l’indus ? », afin d’habiter vos tympans sitôt le peak time atteint, and casser deux ou trois cloisons et refaire la déco des murs porteurs, comme si vous étiez parmi les troglodytes nocturnas de la Hanse, dans les cavernes membership d’Hambourg. Query pressure de frappe et journey tenébreux, vous allez être servi.es !

Et alfin, le samedi 1st octoberpour l’ultima phase de ce triptyque, on rediscend dans les BPM avec le live performance du sextet italien Parbleu qui, plutôt que faire l’inventaire des jurons d’autrefois, entreprendra de « danser cette zik », de tracer d’ondoyantes pistes autour d’un équateur reliant funk africain et groove caribéen. Pour leur supply la réplique, on pourra compter sur les extra-twisteurs franciliens de phlegmonvenus présenter leur tout dernier dwell, a remuante session, funky mais stylish, influenced by the technology Chebran eat for the french-touch d’un DJ Gilb’Rformer programmer of Not going.

Lastly, for celleux qui s’inquièteraient de savoir où sont les Girondin.es dans cette assemblee, les collectifs locaux Tremendous Daronne et the dream s’related to an unique creation, a set with a number of mimines and beers that will represent the ultimate contact, glaçage and fruits confits posés sur le gâteau d’anniversaire.

On the studying of a program, ça donne volontiers envie d’en reprimand pour dix années de plus sur les Bassins a Flots. Move you? Et pour que ça start dès à présent, tenez votre probability ici-même pour remporter des cross et apprécier free of charge les trois soirs de musique et de célébration; ceci nécessitant, properly understood, a détour for the web page Nova Aime et l’indispensable mot de passe qui vous y sera indicated.

Anniversaire de l’IBoat, les 11 ans, les jeudi 29, vendredi 30 septembre et samedi 1st october at 18h @ IBoat (Bordeaux).

Leave a Reply

Your email address will not be published.