Skip to content

Aux États-Unis, une hausse sans precedent des livres censurés

(ETX Each day Up) – After a few years left, the American Affiliation of Libraries is anxious concerning the efforts made by its mother and father and its ultra-conservatives to censor the books which can be jugent inappropriate. These craintes might be autant plus materialisées in 2021 as a result of the group has recensé 1597 contestations d’ouvrages en milieu scolaire et universitaire.

Il s’agit d’un report selon l’Affiliation américaine des bibliothèques (ALA), which information the makes an attempt to censor dans les écoles et les bibliothèques publiques des États-Unis after a thirty years. “Les efforts visant à censurer des catégories entières de livres que reflètent certaines voix et opinions montrent que la panique morale ne concernede pas les enfants: il s’agit de politique. Des organizations avec un agenda diffusent des listes de livres qu’elles n ‘aiment pas’, deplores Lessa Kananiʻopua Pelayo-Lozada, president of the ALA.

The works seen by the ultra-conservatives reported on the life experiences of people appartenant to the LGBTQIA group. Citons “Style Queer”, a roman graphique racontant le coming-out non-binaire de son auteur, Maia Kobabe. Il s’agit du titre ayant fait l’objet du plus d’interdictions en 2021. La raison ? Il est accusé of behaving sexually specific photographs and passages. Tout comme “Garden Boy” by Jonathan Evison, “All Boys Aren’t Blue” by George M. Johnson and “Out of Darkness” by Ashley Hope Perez.

“La Haine qu’on donne” by Angie Thomas, sur la violence policière contre les Noirs, “L’Œil le plus bleu” by Toni Morrison, sur le racisme, et “Le Premier qui pleure a perdu” by Sherman Alexie, Sur les discriminations à l’encontre du peuple Spokane, figurent additionally dans le high 10 des livres les plus censurés établi par l’ALA.

The riposte s’organise

A big a part of the eye to mental freedom recensed by the American group decoule de l’motion des pouvoirs publics, dans de États contrôles par les Républicains. Le Texas en tête. The State collected 801 books from colleges and libraries between July 1, 2021 and June 30, 2022, in accordance with the affiliation PEN America. La Floride n’est pas en reste avec 566 ouvrages censurés sur la même période. Beaucoup d’entre eux ont disparu des établissements de lecture suite à une législation, adopted en mars, que interdit toute dialogue autor de l’orientation sexual et du style dans les écoles publiques.

Face à ce phénomène inquiétant, auteurs, militants, étudiants et bibliothécaires s’organisent pour contrer la censure des livres en milieu scolaire et universitaire. The municipal library of l’île de Martinicus, une petite bourgade où vivent une centaine de personas a l’année, accueille ainsi, dans ses rayons, tous les ouvrages visés par les lobbies conservateurs. “Si vous ne voulez pas de ce livre dans votre bibliothèque, nous le voulons dans la nôtre,” declared Eva Murray, an creator who contributed to the launch of the établissement, au Bangor Each day Information.

Ailleurs dans le pays, les éducateurs et bibliothécaires essaient de contrer les tentatives de censure en proposant des variations numériques des livres interdits sur des plates comme Libby. Mais cette stratégie n’est pas sans hazard pour eux : une enseignante du lycée Norman, dans l’Oklahoma, a dû démissionner en Août après avoir reçu des plaintes (et des menaces) regarding him that he failed to speak, to his elves , a QR code referring to the militant web site “Books Unbanned” of the Brooklyn bibliothèque publique.

Leave a Reply

Your email address will not be published.