Skip to content

BD & TV Week : “Tac au Tac” at SoBD pageant

Les relations entre bande dessinée et télévision n’ont guère été étudiées, alors même qu’elles sont avérées et qu’elles ont pu avoir des effets notables sur l’une comme sur l’autre. Ainsi, par instance, the function of membership dorothee (TF1 – 1987-1997) Sur l’arrivée des mangas en France est aujourd’hui indéniable.

Collectively organized by the SoBD, the Panthéon-Sorbonne and Sorbonne Nouvelle universities regrouped by the Sorbonne Alliance (ISOR and IRCAV laboratories), the Nationwide Audiovisual Institute and the BPI du Heart George Pompidou, the Semaine Tac au Tac, bande dessinée et télévision a pour objectif d’apporter un éclairage sur ces relations, en s’appuyant sur la célèbre émission créée par jean frapat.

S’égrenant du mondi 28 novembre au dimanche 4 decembre 2022, this week proposes a collection of redendez-vous ouverts gratuitement au public.

Au program :

  • – Monday 28 November : Projection & Desk spherical

    7pm-10pm ∗ Rediffusion of extracts from the 2 collection of the Tac au Tac suivie mission from a spherical desk with the individuals, the filmmakers and the chercheurs.
  • – Mercredi 30 November : Journée d’études à la Sorbonne Nouvelle

    9am to six:30pm ∗ Journée d’études sur les relations entre bande dessinée et télévision. 16 individuals, 10 prizes for parole, 2 spherical tables, a signature séance.
  • – December 4th: Efficiency Tac au Tac

    2:30 p.m. to three:30 p.m. ∗ Benjamin Bachelier, Hugues Micol, Michaël Sterckeman et gala vanson se prêteront à une séance de Tac au Tac, pilotés par bathroom hui phang.
  • – December 4th: BD & TV on Czech Republic

    5:30 p.m. to six:30 p.m. ∗ La République Tchèque est célèbre pour son école de l’animation, et sa diffusion ancienne à la télévision. On en parle avec 4 artistes tcheques de BD.
Designers Solo, Gibo, Jean Mulatier and Patrice Ricord on the plateau of the televised mission “Du tac au tac” directed by Yves Kovacs. Photos from the 1972 archives of l’INA.

Diffusé d’août à octobre 1975, de façon irrégulière en termes de programming, d’horaires et de chaîne (pas d’émissions en 1970 ou en 1974), à la fin de l’ORTF et au début de TF1 (1975) , et ayant connu un succès grandissant, Tac au Tac, inventé par Jean Frapat au sein du Service de la Recherche de l’ORTF, a marqué toute une génération de spectateurs. Le program (une centaine d’émissions) a allow de developper un lien fort – et peu fréquent – ​​entre télévision et dessin (dessin de presse, dessin d’humour et bande dessinée). Par son originalité et son succès, Tac au Tac a produit, semble-t-il, des effets sur les mondes de la bande dessinée et du dessin de presse, en contributor à les légitimer symboliquement.

From jeux impostés (l’escalade, le piège, l’énigme…), derived from the « cadavre exquis » des Surréalistes, they’re principe reposait sur des joutes filmées in studio, between dessinateurs typically rassembled autour d’une planche à dessin et d’une grande feuille blanche. La plupart des grands noms du dessin et de la BD des années 1970 ont participated à cette émission (de Faizant a Piem et Sinéen passant par Uderzo, Franquin, Peyo, Gotlib, Topor, Mulatier…), qui a également fait connaître des auteurs émergents ou moins célèbres à l’époque (Bretecher, Pratt, Crepax,…), in addition to a number of European and American designers.

Sur le plateau de l’émission “Tac au tac”, en arrière plan, the designers Alexis and Patrice Ricord, au premier plan Jean Mulatier et Morchoisne. Photos from the 1971 archives of l’INA.

L’émission a connu une seconde vie sur la chaine Museumwith a brand new collection of 20 episodes aired each day in January 2018. Produced by Effervescence Label, made by Laurent Frapat, by Jean Frapat, below the inventive route of Dominique Poncet, this new version of the well-known broadcast to intervene thirty years of dessinateurs et dessinatrices (Dany, Jean-Louis Tripp, Jean Mulatier, Achdé, François Boucq, Hervé Bourhis, Jean-Christophe Chauzy, Yan Lindingre, Pixel Vengeur, Claire Bouilhac, Dominique Bertail, Philippe Dupuy, Guillaume Bouzard, Florence Cestac, Frank Margerin, Jeanne Puchol, Sylvie Fontaine, Catel…).

Sur le plateau de l’émission “Tac au tac”, the designer Jean Mulatier. Photos from the 1972 archives of l’INA.

This text subtracts the possession of son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *