Skip to content

Hilary Mantel, des fantômes et des livres

printed on sale September 23, 2022 at 2:45 p.m.

Hilary Mantel a longtemps communié avec les fantômes, ceux de l’histoire qui habitent ses romans, de ses ancêtres catholiques irlandais, des enfants qu’elle n’a pas eus. Le succès des œuvres de la romancière britannique était, lui, bien réel.

They’re dernier livre, conclusion of the trilogy “Le Conseiller” sur la vie tumultueuse de Thomas Cromwell, principal minister du roi Henri VIII au XVIe siècle, avait créé des recordsdata d’attentes devant les librairies à sa sortie in March 2020.

Decédée jeudi “paisiblement” à l’age de 70 ans, selon son éditeur HarperCollins, Hilary Mantel était la premiere écrivaine à voir reporté deux fois le prestigieux prix littéraire britannique Booker Prize pour les premiers volets de la serie, translated in 41 languages: ” Dans l’ombre des Tudor” et “Le Pouvoir”.

Le troisième, “Le Miroir et la Lumière”, était pressenti by title of critiques pour compléter le trio gagnant, sans finalement y parvenir.

“Pendant longtemps, she was admired by the critics, however the trilogy (…) I had the permission to search out the huge public that was worthy of longtimes”, souligné vendredi son previous editor, Nicholas Pearson.

Chacun de ses livres constituted “an inoubliable plot of luminous phrases, inoubliable personnages and a outstanding imaginative and prescient”, at-il I noticed, stating that the écrivaine travaillait encore le mois dernier à un nouveau roman.

– “Femme, du Nord et pauvre” –

Hilary Mantel a souvent nagé contre le courant after the publication in 1985 of son premier livre, “C’est tous les jours la fête des mères”, l’histoire pleine d’humour noir de la grossesse mystérieuse d’une fille handicapée mentale et de sa mère spiritiste.

The primary ebook that was written within the 12 months 1970, “Révolution”, dedicated to the French Revolution, was printed in 1992.

On July 6, 1952 in a household of Irish origin, Hilary Mantel (née Thompson) avait avec le désavantage d’être “femme, du Nord et pauvre”, racontait-elle dans ses mémoires, “Giving Up the Ghost”, printed in 2003.

L’ouvrage décrit une fille à l’imaginación debordante qui grandit dans un village du Derbyshire, suivant l’enseignement de nonnes catholiques doctrinaires. Elle and clarify avoir perdu la foi à l’âge de eleven ans, quand elle a vu son père de ella pour la dernière fois. Il est parti après quatre ans de cohabitación avec l’amant de sa femme de ella.

Mantel était le nom du nouveau “beau-père”, donné à Hilary et ses deux jeunes frères, properly that celui-ci et sa mère ne soient by no means mariés.

Younger Hilary studied instantly on the London College of Economics and have become an advocate, however was enrolled in 1971 on the College of Sheffield for her fiancé Gerald McEwen rapprocher, who studied geology within the Calcium area. .

Dans son autobiographie, she stated that one in every of her guardians in Sheffield “was an area notaire who was ennuyait” and who “wanted that ladies wish to take their place in school.”

La misogynie a éclaté de manière encore plus evidente quand à la fin de ses études, Hilary Mandel a développé des douleurs invalidantes à l’stomach et aux jambes. Les médecins l’ont jugée “hystérique, névrosée, difficile” et l’ont mise sous psychotropes.

– World readership –

Des années plus tard, alors qu’elle vivait au Botswana où son fiancé avait troqué le calcaire pour la recherche de diamants, Hilary Mantel discovered her detailed signs in a medical handbook et a réussi à faire en sorte que les médecins prennent enfin sa maladie au serieux. Il s’agit de l’endométriosis, dont she can be operated in London in 1979.

L’intervention la rend infertile et les traitements hormonales entail a prize of speedy poids, a double traumatism that’s detailed in autobiography. Elle and imagined her life with a woman who was by no means within the aura, baptized Catriona, the fantôme le plus déchirant de nombreux spectres qui parsèment une œuvre que compte au whole douze romans.

Elle s’était décrite en quête de verité “dans l’accumulation de faits poussiereux et brisés, dans les caves et les égouts de l’esprit humain”.

Criticizing the monarchy even when Brexit, Hilary Mantel avait declared l’année dernière vouloir demander la nationalité irlandaise et “redevenir européenne”.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.