Skip to content

si rien n’est fait, “des dizaines de milliers d’entreprises mettront la clé sous la porte” cet hiver selon le secrétaire général de la CPME

Jean Eudes du Mesnil, Basic Secretary of the Confederation of Petites and Moyennes corporations (CPME) I used to be invited by Renaud Blanc within the morning Radio Classique. Malgré des années de concertation, il regrette that la réforme des retraites voulue par le gouvernement soit encore floue. Il alert également sur les billures énergétiques salées que attendent les PME à l’hiver.

Au sujet de l’âge de départ, des mesures d’accompagnements ou de la durée de cotisation, « c’est encore le flou artistique »remorse the CPME

The reform of withdrawals is inevitable and « crucial »Deputy Jean Eudes du Mesnil, Basic Secretary of the CPME: «On peut advancer tous les arguments qu’on veut, mais la démographie nous dit qu’on vavoir de plus en plus de gens à la retraite et de moins en moins d’actifs pour le financement». As well as, 14 of the 27 nations of the European Union ont réformé leur système lors deux dernières années: « For instance, the Germans, who’re previous slavers, labored simply 67 years in 2030 », pointe Jean-Eudes du Mesnil. Selon lui, la scenario presse et le dialogue a déjà assez duré. « J’ai mentioned with Jean-Paul Delevoye [Haut-commissaire aux Retraites jusque décembre 2019] Pendant 18 mois, on se voyait quasiment tous les 15 jours », raconte-t-il. The CPME needed a fast reform from Emmanuel Macron, who was against his personal camp, from the president of the Assemblée Nationale Yaël Braun Pivet to François Bayrou. Selon unites data du parisianla réforme pourrait être repoussée à février 2023 : ce retard serait acceptable si les Français, à pressure de « pedagogy »acceptent à ce second le nouveau dispositif et qu’il n’y a pas de blocage dans les rues, répond le secrétaire général de la CPME.

to learn additionally

Pour l’on the spot, l’organisation patronale navigue à vue automotive le gouvernement entretient le doute sur beaucoup de factors: «On ne connait pas l’age de départ nor les mesures d’accompagnements ou la durée de cotisation. On this encore dans le flou artistique à ce jour », regrette-t-il. Extra if the companions sociaux s’étaient « my autour de la desk »le gouvernement n’aurait pas à “impose” un texte aux autres, poursuit-il. The overall secretary of the CPME criticizes the rigidity of the syndicats within the topic of the final retirement regime, alors that the areas of settlement are often discovered for the complementary retirements of the Agirc-Arrco, collectively managed by the social companions. « The Agirc-Arrco shouldn’t be licensed to borrow: when there may be already a deficit, all of the world takes accountability for parvening the monetary steadiness of the regime »explain-t-il.

in the event that they massive corporations ont plus of margin of manœuvre pour leur bill énergétique, les PME se voient “Imposer of tariffs completely surrealists”

Jean-Eudes du Mesnil balaye toute augmentation des cotisations sociales, mesure pas écartée par le Comité d’Orientation des Retraites (COR) pour réformer le système. The value stage regardless of leaving « lourdement » sur l’activité selon lui: « On ne soutiendrait pas une réforme de ce kind là, ce serait de la folie ». The CPME is dit cependant ouvert à un dispositif qui « reconcile to the fois the carrières longues et l’usure professionnelle ». The people who find themselves in a potential manner can go away plus all, greater than « si ca n’a été que quelques années pendant [leur] provider ». Reste à fixer l’échelle de pénibilité : «on connaît à peu près le taux d’accident du travail et de maladies professionnelles dans les branches. Ça peut function a base »advance-t-il.

to learn additionally

Emmanuel Macron sued hier aux PME de ne pas signer des « contracts d’power à des prix fous »alors that you just bill them corporations risquent d’être décuplées voire plus à l’hiver. A press release that shocks Jean-Eudes du Mesnil : « c’est sympathetic de nous dire ça, mais remark faire? On n’en sait rien du tout ». If massive companies don’t have any extra margin of manoeuvre, SMEs will “Imposer of tariffs completely surrealists”. The contract renewal interval arrives historically in December for the businesses: beaucoup d’entre elles vont faire face à un dilemma cette année. Sans plafonnés tarifs pour l’électricité et le gaz, « Des dizaines de milliers d’entreprises françaises n’auront pas d’autre choix que de mettre la clé sous la porte », s’étrangle-t-il. Des entreprises commencent déjà à decelerate leur manufacturing, ajoute-t-il him. Le gouvernement place ses espoirs del dans le Conseil des ministres de l’Union Européenne le 30 septembre prochain et défend pour l’heure les dispositifs mis en place pour les entreprises. « Ces aides sont inopérantes », assène Jean-Eudes du Mesnil. Seulement 500,000 of three million euros launched on this demanded by the businesses, automotive les critères sont « inapplicable ». « The federal government calls for that the power invoice represents a minimal of three% of the price of affairs. L’année dernière, c’était moins de 3% pour certaines mais ca pourrait grimper dans certains cas simply 10 or 15% du chiffre d’affaires »argue-t-il.

Clement Kasser

Retrouvez toute l’actualité Economie

Leave a Reply

Your email address will not be published.