Skip to content

“The BD is a des arts les plus libres”

QUESTIONNAIRE BD – L’auteur de “La Saga de Grimr” publishes “Les Pizzlys”, récit empreint comme à son habitude de philosophie. Franquin, “Dragon Ball”, et le concours de BD scolaire d’Angoulême ont lancé ce “perfectionniste de la narration” sur la voie du 9e Artwork.

Ne jamais être où on l’attend. C’est une des particularités de Jérémie Moreau, qui sait passer du destin heurté d’un tennisman (Max Winson) à une âpre épopée icelandaise (Grimr’s SagaFauve d’or 2018 à Angoulême), from an agricultural and prehistorical récit (Pens et les plis du monde) à une somptueuse fresque animalière (Le Discours de la panthère). L’auteur de 35 ans imprègne ses récits d’une reflexion philosophique, plus ou moins évidente.

dance The Pizzlys (ed. Delcourt), I met en scène a Parisian fratrie in perdition, captured by the cabbage by an Amerindian genereuse, who emmeen them in Alaska. Scary a complete rupture with totally different habits, totally different sensations. L’event pour l’artiste de developper un propos humaniste, de lancer un appel à l’utilization de la raison. Et celle, pour nous, de l’interroger sur son rapport de él au neuvième artwork.

Pourquoi la bande dessinée, et depuis quan ?
Enfant, les livres sans photos, les romans, m’intimidaient et je n’arrivais pas à garder une focus suffisante pour être pris dans ma lecture. Les lectures pour les cours de français étaient toujours un supplice. Je lisais dix pages, puis je rendais tout d’un coupe compte que je ne me suvenais même plus de ce que je venais de lire. J’avais une sorte de complexe par rapport à mon grand frère, qui s’enfilait des tonnes de bouquins énormes. Quelque half, j’avais l’impression que, pour être clever, il fallait lire de gros livres.

Mais à côté de ça, il ya eu la BD. Plus accessible, plus pregnant. Et puis, surtout, il eu le concours de la bande dessinée d’Angoulême. Mon frère le faisait, je voulais tout faire comme lui, et ce concours est devenu une obsession. My ardour for BD is inseparable from ce concours. Je lisais de la bande dessinée pour comprendre touch upon en faisait, pour pouvoir reproduire ensuite. C’est devenu visceral. From 7 or 8 years previous, I do know that I’ll change into a designer of BD.

Quels livres ont marqué votre enfance?
Il ya eu beaucoup de Franquin. J’adorais le Marsupilami, puis j’ai veneré pendant des années les darkish concepts. J’avais même fait une planche dans le même type, avec des personnages tout noirs. J’adorais l’absurde, les boucles, le cynisme. Pour moi c’était l’horizon à atteindre pour remporter le concours de la BD scolaire.

Puis il eut dragonball. Là, c’était différent, j’étais tellement absorbed, je m’identifiais si profondément que je n’étais pas du tout dans une logique analytique. C’est comme si Sangoku avait vraimenté existé. J’ai le memento de tenter, dans ma chambre, de faire un Kamé Hamé Ha (une boule de feu). dragonball, et plus largement le manga shonen, a été ma premiere philosophie de vie. Et aujourd’hui je trouve ça drôle de confirm that the philosophies who communicate to me are toutes des philosophies de la puissance. Puissance de la joie chez Spinoza, puissance de territorialisation de Gilles Deleuze ou puissances d’agir des vivants chez Bruno Latour.

“The covers of tintin m’ont vraiment marked. J’aimais pas les histoires, mais chaque coverture était assez distinctive et incroyably efficace.”

La BD était-elle, chez vous, une affaire de famille?
Elle était assez présente, mais je n’irais pas jusqu’à dire que c’était une ardour familiale. Il y avait aussi plein de romans, des magazines, beaucoup de télé. La BD, c’était plutôt le truc qu’on lit aux toilettes. C’est marrant, aujourd’hui ça paraît un peu incongru, mais quan j’étais petit, c’était une évidence: la BD des chiottes. C’était aussi le cadeau de base pour les anniversaires et les Noël. Donc je dirais que c’était plus une conference culturelle assez française plutôt qu’une «affaire de famille».

Dans « Les Pizzlys », a local American genereuse and a Parisian fratrie in Alaska.

delcourt

Quelle coverture d’album vous a le plus marqué?
I assumed you coated them from tintin m’ont vraiment marked. Pourtant, j’aimais pas les histoires, je trouvais qu’il y avait trop à lire, mais je regardais les dessins et le récapitulatif des albums parus en petit, sur la quatrième de couverture. Chaque couverture était assez distinctive et incroyably efficacious. The covers of L’Étoile mystérieuse or of Tintin au pays de l’or noir sont restées gravées dans ma mémoire. Sûrement que ces BD ont dû rester longtemps dans nos toilettes…

De quel auteur auriez-vous rêvé d’avoir le type?
Sans hesiter, Winsor McCay, l’auteur de Little Nemo. C’est pour moi le plus grand choc esthétique. Pourtant, je ne l’ai découvert que bien plus tarde, jeune adulte. Et mon amour, ma fascination pour lui est allé crescendo. J’ai la manie d’enchaîner les coups de foudre artistiques, et de cette façon j’ai pu me passionner pour Egon Schiele, James Ensor, Ronald Searle, Paul Jacoulet, Munoz, Joseph Yoakum, Yuichi Yokoyama, Chris Ware, and many others. Mais contrairement à celle that j’ai pu avoir pour d’autres, ma ardour pour Winsor McCay n’a by no means ceased.

“Je suis dans une recherche permanente de la meilleure idee graphique et narrative attainable.”

Your first expertise in a desinée band?
Ma toute premiere participation au concours de la bande dessinée scolaire, à l’âge de 8 ans. Mon pere me traçait les casas. C’était une BD écolo sur une poubelle vivante, fatigued from ramasser les déchets. Quand on est petit, on est très moralisateur.

Face aux planches de BD, quelle est votre grande most difficulté?
The perfectionism of the narrative. After I make the crayonné-board, tous les soirs je relis quasiment toutes les planches depuis le début, pour voir si celles du jour fonctionnent. Je suis dans une permanente recherche de la meilleure idee graphique et narrative attainable.

Quelle pratique de lectura entretenez-vous ?
Je ne suis pas un lecteur dilettante. Ou plutôt, je ne lis pas gratuitement, pour le plaisir. After I’m fantastic, I am at work. À la recherche de quelque selected pour un de mes situations. Dans ces cas-là, je peux change into un lecteur hyperefficace et me plunger dans des trucs ardus: de la documentation historique, des essais, de la philo, des textes d’anthropologues, de biologie…

« Les Pizzlys » is the occasion for Jérémie Moreau de developper a propos humaniste.

« Les Pizzlys » is the event for Jérémie Moreau de developper a propos humaniste.

delcourt

Quel est votre endroit préféré pour lire de la bande dessinée?
Alors ce n’est plus les toilettes. J’ai réussi à dépasser ce conditionnement familial! J’aime bien lire une bonne BD dans le prepare.

Rêvez-vous de bande dessinée, ou en faites-vous des cauchemars?
Rev. Rêve d’enfant. Maintenant reve d’adulte. C’est mon espace de liberté absolute. My favored artist medium is likely one of the most free arts. Et je ne suis pas du tout un auteur qui créé dans la douleur, la création est synonyme de joie, de puissance, presque de megalomanie.

What’s your finest memento from the BD competition?
Angoulême 2018. On demand pourquoi! Année où je reçois le fauve d’or, à 30 ans, alors que c’était pour moi le projet d’une vie, peut-être, un jour à 50 ans, d’obtenir ce prix. A small anecdote: receiving a prize procures me toujours an ambivalent sentiment, joie d’être primé, terreur de monter sur scène et de devoir faire des remciements dans le micro.

Pourtant, le jour où je reçois le fauve d’or, c’est comme si soudain tous les verrous d’inhibition s’étaient envolés, et quan je monte sur scène, je ne ressens rien d’autre que de la joie absolve, un sentiment presque irreel. Et soudain parler dans le micro, devant tout le gratin du neuvième artwork, me semble la selected la plus naturelle. Je n’ai by no means revécu ça, je ne suis pas sûr que ça m’arrivera à nouveau.

Did I ask you?
Peut-être à Lucca, in 2015. Je suis accueilli par mon éditeur Italien. I do not discuss to individual. On est logé dans une grande maison, à quarante-cinq minutes, en camionnette, de la ville – on était conduit dans une camionnette sans sièges, entassés dans le noir à l’arrière. On this vingtaine dans une maison prévue pour six individuals. Au competition, je m’installe à ma desk et on m’apporte carton sur carton, qui contiennen en tout deux cents ou trois cents exemplaires d’The Hartlepool Monkey [Le Singe de Hartlepool, en italien, ndlr] to dedicate It appears that evidently in Italy les gens ne font pas la queue, et chaque achat a droit à une dedicace…

Aimez-vous dedicacer ?
All rely on what and what situations. Pour être honnête, je ne prends pas de plaisir à faire des dessins à la chaine. Even in opposition to one another, once in a while, he already meets once more who vaut vraiment him. pour Max Winsonj’avais recontré una mumie haute en couleur, collectionneuse de raquettes de grandes tennismans, qui disait en posséder une ayant appartenu à Pancho Gonzales, l’un des personnages principalaux de ma BD.


delcourt

à lire
what The Pizzlys, by Jérémie Moreau, ed. Delcourt, 200 pages, €29.95.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *